Les astuces pour déboucher une canalisation enterrée efficacement

Les canalisations enterrées, comme toutes les autres, peuvent se boucher avec le temps. Le problème est d’autant plus complexe lorsqu’il s’agit de tuyaux souterrains, car leur accès est souvent limité et les techniques courantes de débouchage sont parfois inefficaces.

Nous vous présentons plusieurs méthodes pour déboucher une canalisation enterrée en toute sécurité.

Détecter l’emplacement du bouchon

Avant de chercher à déboucher une canalisation enterrée, il est essentiel de localiser le bouchon. Pour ce faire, il faut inspecter les éléments visibles du réseau d’évacuation des eaux usées, notamment les regards et les siphons disjoncteurs.

Si un écoulement anormal ou une odeur nauséabonde se fait sentir à proximité de ces équipements, il y a de fortes chances que le bouchon soit situé en aval.

Lire aussi  Quelle est la durée de vie d’un pou sur un oreiller ?

Utilisation d’un furet mécanique ou électrique

Le furet est un outil classique pour déboucher les canalisations, mais il peut également être utilisé pour les conduites enterrées. Il existe des modèles manuels ou électriques, et le choix dépendra de la nature du bouchon et de la configuration des lieux.

Introduisez simplement la tête du furet dans la canalisation et faites-le avancer jusqu’à atteindre le bouchon. Ensuite, tournez la manivelle ou actionnez le moteur électrique pour percer et déloger la matière accumulée.

Le nettoyage haute pression

Si le bouchon est situé dans une canalisation enterrée de grande longueur, un nettoyage à haute pression peut être plus efficace qu’un furet. Cette méthode consiste à injecter de l’eau sous pression dans la conduite à l’aide d’une lance spéciale, afin de décoller les résidus et de les évacuer vers l’extérieur. Il est conseillé de ne pas dépasser une pression de 150 bars pour ne pas endommager les tuyaux.

Lire aussi  Quelle est la bonne distance entre un lit et radiateur ?

Bicarbonate, sel et eau chaude : une solution écologique

Pour ceux qui souhaitent déboucher leur canalisation enterrée sans recourir à des produits chimiques, il existe une alternative naturelle. Mélangez du bicarbonate de soude (200g), du sel gros (200g) et de l’eau bouillante (1L).

Versez ce mélange dans la canalisation bouchée et laissez agir quelques heures avant de rincer abondamment avec de l’eau chaude. Cette astuce est particulièrement efficace pour dissoudre les graisses et les dépôts calcaires.

Les camions hydrocureurs et les aspirateurs-excavateurs

Dans les cas où le bouchon est particulièrement tenace ou si le réseau de canalisations enterrées est complexe, il peut être nécessaire de faire appel à des équipements professionnels. Les camions hydrocureurs sont capables de projeter de l’eau à très haute pression dans les conduites, permettant ainsi de détruire et d’évacuer les bouchons.

Les aspirateurs-excavateurs, quant à eux, combinent une action de nettoyage par aspiration et par excavation, rendant possible la prise en charge des obstructions les plus coriaces.

Lire aussi  Rénover votre façade à Toulouse : trouvez le peintre professionnel qui vous correspond !

Quand faire appel à un professionnel ?

Il est conseillé de consulter un spécialiste du débouchage de canalisations enterrées si vous constatez que les méthodes précédentes n’ont pas fonctionné ou si le problème persiste malgré vos efforts.

Un technicien qualifié disposera des outils et des compétences nécessaires pour résoudre votre problème rapidement et efficacement. De plus, il pourra également vérifier l’état général de votre réseau d’évacuation et vous proposer des solutions pour prévenir les futurs engorgements.

Prévention des bouchons dans les canalisations enterrées

Pour éviter que les canalisations enterrées ne se bouchent régulièrement, il convient de respecter quelques règles simples :

  • Ne pas jeter de graisses, d’huiles ou de déchets solides dans les éviers et les toilettes.
  • Installer des filtres sur les siphons pour retenir les particules susceptibles de former des bouchons.
  • Nettoyer régulièrement les regards et les siphons disjoncteurs pour évacuer les débris accumulés.
  • Vérifier l’état des tuyaux et des joints, et effectuer les réparations nécessaires en cas de fuite ou de corrosion.

Enfin, n’hésitez pas à réaliser un entretien préventif de vos canalisations enterrées en procédant à un nettoyage régulier avec des produits adaptés. Cela vous permettra de maintenir un bon écoulement des eaux usées et d’éviter les problèmes d’engorgement.

  • 49 Postes
  • 0 Commentaires
Fondateur de ce blogzine lifestyle, comme j’aime l’appeler, je vous ferai découvrir également mon univers. Ma passion : le bricolage. A très vite !